2 thoughts on “une nouvelle de haruki murakami

  1. yuki

    une fois imprimée, puis lue dans le métro, c’est une nouvelle agréable et légère qui m’a fait oublier la bande de toulousains en pleine démonstration de chansons à boire qui me collait dans le wagon.

    Reply
  2. julien

    moi aussi j’ai fini par la lire, dans le métro également. j’imagine le contraste entre le détective existentiel et les chanteurs…

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.